Accueil > Compléments bien-être > Sel raffiné et non-raffiné

 

Sel raffiné et non-raffiné

jeudi 19 juillet 2012

 

Le sel de mer naturel contient 92 sels minéraux essentiels, tandis que le sel raffiné et falsifié (un produit dérivé des industries chimiques) contient seulement deux de ces éléments, le sodium (Na) et le chlore (Cl). Quand il y a un manque diététique en éléments trace, les cellules perdent leur capacité à contrôler leurs ions. Ceci a des conséquences terribles pour le corps humain. Même si l’équilibre d’ion est compromis pendant seulement une minute, les cellules du corps commencent à éclater. Ceci peut mener à des troubles nerveux, à des dommages au cerveau ou à des spasmes musculaires, de même qu’à la défaillance du mécanisme de régénération des cellules.

Le sel de mer naturel (l’eau de mer reconstituée) permet aux liquides de traverser librement les membranes de corps, les parois des vaisseaux sanguins et les glomérules (les unités de filtrage) des reins. Quand la concentration en chlorure de sodium augmente dans le sang, le liquide dans les tissus avoisinants est attiré vers le sang riche en sel. Ceci, à son tour, permet aux cellules de réabsorber le liquide intracellulaire enrichi. Des reins sains éliminent facilement les sels dilués dans l’urée. Le sel raffiné, cependant, constitue un grand risque pour le corps. Il empêche que les liquides et les sels minéraux traversent librement les différentes membranes du corps, causant de cette façon une stagnation de liquides dans les articulations, dans les conduits et les ganglions lymphatiques, et dans les reins. Cette déshydratation peut mener à la formation de calculs biliaires et à d’autres problèmes de santé.

Le corps à besoin de sel pour digérer convenablement les hydrates de carbone. En présence de sel naturel, la salive et les sécrétions gastriques sont facilement capables de fragmenter les fibres d’hydrates de carbone. Sous une forme dissoute et ionisée, le sel facilite les processus digestifs et désinfecte le système gastro-intestinal.

Le sel de table, quant à lui, produit juste l’effet contraire. Afin que le sel n’absorbe pas d’humidité, ce qui est plus commode pour le consommateur, les fabricants de sel ajoutent des produits chimiques au sel, pour qu’il ne forme pas de grumeaux, et même des décolorants, pour qu’il soit bien blanc. Après avoir subi ce traitement, le sel ne peut plus se mélanger ou se combiner avec les liquides de corps humain. Ceci mine immanquablement les processus chimiques et métaboliques les plus fondamentaux dans le corps. La rétention d’eau, les problèmes rénaux et la tension sont les conséquences les plus évidentes de la consommation de sel. Le sel raffiné est contenu dans des milliers de produits alimentaires. Plus de 50% de la population américaine souffre de rétention d’eau (la cause principale du gain de poids et de l’obésité).

Avant que le sel soit produit commercialement, plutôt que récolté naturellement, il était considéré comme une des denrées les plus précieuses sur terre, encore plus précieuse que l’or. Pendant l’ère celte, le sel était utilisé pour traiter des troubles physiques et mentaux graves, des brûlures sévères et d’autres problèmes de santé. Des recherches ont montré que l’eau de mer guérit les déséquilibres hydro-électrolytiques, qui causent des déficits immunitaires, des allergies et d’autres nombreux problèmes de santé. Au cours des dernières années, le sel a gagné une mauvaise réputation et les gens ont appris à le craindre, de la même façon qu’ils craignent le cholestérol et la lumière du soleil. Beaucoup de médecins conseillent à leurs malades d’éviter le sodium et les aliments riches en sodium. Cependant, vivre une vie sans sel signifie un risque élevé de déficit minéral, de même que de nombreuses autres complications. Le sel non-raffiné subvient au besoin en sel du corps sans déranger l’équilibre hydro-électrolytique. Si votre alimentation contient une quantité suffisante de potassium sous forme naturelle, vous n’avez pas besoin de vous faire des soucis au sujet de la petite quantité du sodium dans le vrai sel de mer. Les aliments particulièrement riches en potassium sont les bananes, les abricots, les avocats, les graines de potiron, les haricots, les pommes de terre, les courgettes et beaucoup d’autres légumes. Quand les niveaux de potassium dans le corps tombent au-dessous de la normale, le sodium (même dans le sel naturel) peut devenir une source de déséquilibre.

Le sel de mer celte (de couleur grisâtre) est un produit particulièrement sain parce qu’il est extrait naturellement par séchage au soleil. Il y a aussi d’autres très bons sels vendus dans les magasins d’alimentation. Quelques-uns sont multicolores, d’autres ont une couleur rosé. S’ils sont pris dissous dans de l’eau ou combinés à l’humidité naturelle des aliments, ces sels ont des effets profondément positifs au niveau cellulaire. Le sel non-raffiné aide aussi à nettoyer et à désintoxiquer le système gastro-intestinal.

Extrait de " L’étonnant nettoyage du foie & de la vésicule biliaire
" d’Andréas Moritz

 

 

 

 


 


 

Recevez les infos de Chrysalide

Votre E-Mail :

inscription   désinscription




Dans la même rubrique


- Pain sans gluten MAP
- Nettoyage foie/vésicule biliaire du Dr Hulda Clark
- Le chrome
- Les élixirs floraux
- Les huiles essentielles indispensables pour votre famille
- Sirop de navet ou radis noir idéal contre la toux
- Nettoyage écolo de sa maison
- Stevia : edulcorant naturel
- Sel raffiné et non-raffiné
- Synergie pour grippes, bronchites, rhumes ...
- Huile anti-douleurs et anti-inflammatoire


Accueil > Compléments bien-être > Sel raffiné et non-raffiné
© Chrysalide Bien-être  | Conception L. Bonnet | Me Contacter || Espace privé | |